Smart Car: Les 5 innovations qui ont retenu notre attention
LinkedIn Google Plus Twitter Email

Smart Car au CES 2017: Les 5 innovations qui ont retenu notre attention

Une tribune d'Eric Perrier, Directeur Général de VISEO, publiée sur Le Petit Web
11 Janvier 2017

CES 2017, le Mondial de l’Auto se tenait à Las Vegas cette année

Après une semaine passée à Las Vegas au CES en compagnie de Bpifrance et de la French Tech, Eric Perrier, DG de VISEO, société porteuse de nombreux projets «voiture connectée», revient en France avec la sensation d’avoir participé davantage au Mondial de l’auto qu’au «Consumer Electronic Show». Il nous livre ses impressions et ses cinq rencontres marquantes dans le secteur du véhicule connecté, publiées dans le Petit Web

La Smart Car aura définitivement enthousiasmé les visiteurs du CES, qui pour ces cinquante ans avait des airs de Salon de L’Automobile. Constructeurs et équipementiers du monde entier sont venus défier Tesla et Google sur le sol américain. Voici les cinq rencontres qui m’ont marqué.

Les annonces de Carlos Ghosn

Le Président de l’Alliance Renault-Nissan est intervenu en guest star pour livrer cinq annonces lors d’une Keynote pleine à craquer sur la grande scène du Westgate Theater.

1. Un travail en commun avec la NASA pour le développement d’un système de mobilité continue pour les véhicules autonomes dépassant les limites de ce que propose les systèmes d’intelligence artificielle aujourd’hui,

2. La sortie à venir d’une version autonome de la Nissan Leaf, le véhicule électrique le plus vendu au monde,

3. Le lancement d’un partenariat avec Dena, pure player Internet japonais, pour le développement d‘une voiture sans conducteur qui sera testée au Japon,

4. L’accélération du partenariat avec Microsoft et notamment l’utilisation de Cortana, l’assistant personnel de Microsoft qui sera intégré dans les véhicules de l’Alliance. Ogi Redzic, VP Connected Vehicules & Mobility, en a fait une brillante démonstration en live en interagissant avec son assistante virtuelle logée au cœur d’un véhicule Nissan installée sur la scène,

5. Nissan sera le premier partenaire Automobile à fournir sa plateforme «100 Resilient Cities», une ONG financée par la Fondation Rockefeller qui réunit 100 villes dans le monde autour de l’ambition faire face aux enjeux physiques sociaux et économiques du 21ème siècle.

La voiture autonome c’est pour quand?

Découvrez-en davantage sur le site du Petit Web