SAP IBP by VISEO
LinkedIn Google Plus Twitter Email

SAP IBP: L'héritier de SAP APO ou une nouvelle manière d’appréhender la planification?

Une tribune d’Amine Benmesbah, Manager SAP SCM VISEO
11 Décembre 2017

Présentation de SAP IBP: Comment se différencie-t-il de SAP APO? Quelles-sont ses spécificités? Quelles opportunités représente-t-il?

Amine Benmesbah, Manager SAP SCM VISEO, nous parle en détail de l’outil SAP IBP

SAP IBP - Integrated Business Planning - est pressenti pour être l'héritier de SAP APO.

Un peu d'histoire: IBP est d'abord un concept proposé par Oliver White, un cabinet de conseil en stratégie supply chain, qui a inventé le S&OP. l'IBP répond aux limitations du S&OP jugé plus opérationnel que financier, pas assez collaboratif et peu outillé.

SAP IBP, une nouvelle version d'APO?

Pas tout à fait, APO étant un APS, intégré avec l'ERP via le Core Interface, était bien pensé pour faire du transactionnel, car depuis les résultats de planification, il est de proposer à l'ERP des commandes d'approvisionnement ou des ordres de production en utilisant des fonctionnalités sophistiquées, ou des commandes de transfert inter-société ou intra-société en répondant à un résultat de DRP, voire à un résultat de calcul pour rééquilibrage de stock entre les différents lieux de stockage d'une organisation. Cependant, APO atteignait ses limites, en standard, pour aider les Managers à piloter la supply chain. SAP IBP propose une alternative à cela, dans une approche analytics en exploitant une banque de données importante mise à disposition sur une technologie HANA, avec des fonctionnalités de planification avancée s'articulant autour de 5 modules:

  • IBP for S&OP : permettant de couvrir le niveau tactique en incluant en plus des analyses quantitatives, des possibilités d'intégrer des indicateurs financiers comme le Chiffre d'affaire ou le bénéfice avant taxe. Il est simple de réaliser des simulations et aussi de faire un drill down sur données agrégées et ce en temps réel.
  • IBP for demand : outil de gestion de la prévision de vente avec des fonctionnalités de demand sensing et de modèle statistique de calcul de prévision de vente plus évolué que ceux présents sur APO-DP. La modélisation de la demande pouvant aller jusqu'au point de vente.
  • IBP for Inventory : planification des stocks multi-échelons avec modélisation de sa chaine d'approvisionnement.
  • IBP for Response & Supply : une vision plus opérationnelle de la planification, englobant des fonctionnalités de priorisation de la demande et la possibilité de lier les éléments de demandes aux éléments d'approvisionnement (pegging) qui plus est pourrait être transmis à l'ERP.
  • IBP Control Tower : un cockpit de gestion de la supply chain par exception grâce à la gestion d'alerte.

En plus de cela, SAP réintègre deux modules d'APO dans l'ERP: PP/DS pour la planification et l'ordonnancement de la production et Global ATP en le renommant Advanced ATP pour le contrôle de disponibilité avancé.

Sur le papier, c'est un bel outil, cependant, reste encore à évoluer, SAP propose deux versions: une version Cloud et une version On premise. La cloud est mise à jour tous les quarters, la version On premise, une fois par an. On en déduit deux choses:

  • Le produit n'est pas encore assez mature, sachant que certaines évolutions planifiées sont majeures.
  • Si des fonctionnalités manquent à l'appel sur une version acquise On premise il faudrait attendre une année supplémentaire avant de l'avoir sur une nouvelle version.

Les plus de SAP IBP

  • L'interface avec Excel: l'interface graphique proposée par SAP est soit dans Fiori soit dans Excel. Ce qui fluidifie la manipulation et la collaboration au sein d'une organisation.
  • Une gestion plus simple des modèles de simulation en séance. En effet, on peut préparer des données de base et des paramètres pour plusieurs scénarios ; pendant les réunions de demand, supply ou business reviews, ou encore en comité plus réduit pour d'autres besoins d'analyse, elles permettront de simuler des calculs de planification et réévaluer la capacité d'une organisation à répondre à des fluctuations de demande, tout en analysant les impacts financiers des changements opérés.
  • En parlant de finance, en effet, il est plus simple avec cet outil d'introduire des notions financières pertinentes pour une meilleure lecture des scénarios de simulation et des décisions opérationnelles qui pourraient être au final couteuses.

Quels axes d’amélioration?  

  • L'intégration avec l'ERP, aujourd'hui, SAP IBP ne fonctionne pas sur le même modèle de données que celui de l'ERP, une évolution qui pourrait faire qu'IBP ait un avantage concurrentiel est de pouvoir l'activer sur SAP S4HANA comme on activerait un business function comme eWM ou TM sur la dernière version de SAP 1709.
  • La stratégie de migration claire avec proposition de ROI concret : face à la variété de configuration que les clients SAP ou potentiels prospects SAP ont dans le paysage système d'information, il est nécessaire de pouvoir répondre de manière efficace à la meilleure manière d'amener et d'intégrer SAP IBP.
  • La lisibilité de la Roadmap: afin de permettre aux clients de se projeter et surtout de trouver le bon moyen de l'après SAP APO qui ne sera plus maintenu d'ici 2025.

SAP IBP vs SAP APO?

SAP IBP a été pensé afin d'aider les managers et surtout pour remédier à ce que l'on reprochait à SAP APO notamment:

  • le manque de flexibilité une fois configuré : IBP avec RDS est déjà préconfiguré pour déjà fonctionner en plug & play (la version cloud est d'ailleurs proposée en version d'essai)
  • la lenteur de ses calculs qui chez certains clients dépassent la nuit batch, SAP a profité de la puissance de HANA pour construire IBP
  • Ses projets d'implémentation réputés pour être longs et couteux : SAP proposerait avec RDS une mise en production que quelques semaines uniquement,
  • et surtout le manque évident d'outil de restitution et de reporting: SAP est parti d'un constat évident qu'un APS et des process de planification outillés avaient une fonction primaire d'aide à la décision, de ce fait, les reportings et la construction simplifiée de tableaux de planification ou de report d'analyse avec la possibilité d'un drill down sur tous les niveaux est d'une puissance et une efficacité qui saura séduire les managers et C-level.
  • l'indisponibilité d'outils de collaboration: IBP propose la plateforme de partage SAP JAM permettant d'animer sans pour autant être en réunion, de partager et de communiquer sans se soucier de la mailing list. Un outil qui si bien adopté, pourrait être indispensable pour des organisations de plus en plus globales.

Les dernières versions d'IBP comblent de plus en plus les lacunes des premières versions, comme la planification avec ordre (en complément de la série temporelle) rendant plus facile l'intégration avec l'ERP, ou de futures innovations en intégration avec ARIBA pour la supply ou Hybris pour le demand.

Quid de l'implémentation de SAP IBP?

Évidemment, même les outils best of breed peuvent essuyer des échecs d'intégration, dans le sens où l'outil sa puissance et sa fonctionnalité ne font pas tout dans la réussite d'un projet. Selon mes expériences et aussi ce que l'on peut trouver dans les différentes publications, il faut compter 4 axes importants à prendre en compte lorsqu'une organisation s'engage dans un projet SAP IBP avant, pendant et après la mise en place:

  • l'évaluation de la maturité de l'organisation Supply Chain: élément important dans le fait d'adresser un projet SAP IBP, car avant tout, IBP est un processus transversal qui devra être maitrisé. Se donner le temps de l'implémenter puis de le déployer aux business units est un prérequis primordial.
  • Définition de l'objectif du projet: quel processus couvrir et dans quel but le mettre en place? Quels sont les challenges et difficultés auxquels la mise en place de SAP IBP devrait répondre.
  • Pendant l'implémentation: débuter par définir le périmètre à couvrir en priorité, faire simple et efficace, s'inspirer des méthodologies projets proposées
  • Après la première mise en production: établir les indicateurs qui serviront à faire le bilan, afin de mieux planifier la montée de version fonctionnelle.

SAP IBP, une opportunité pour 2018?

Pour l'instant, en plus du manque de recul vu la jeunesse de l'outil, d'après certains experts en supply chain, la réécriture d'un outil de planification Supply chain prendrait un cycle de 6 à 7 ans de construction avant d'atteindre un niveau de maturité ayant le plus de chance d'apporter de la valeur à l'organisation qui le mettrait en place.

La première version solide d'IBP a été S&OP on HANA ou IBP for S&OP en 2012, ce qui voudrait dire que la version optimale d'IBP serait prévue pour 2018/2019.

En conclusion, IBP devenant de plus en plus solide, 2018 serait à mon sens le bon moment d'engager une discussion avec SAP.

 

Consultant fonctionnel SAP Logistique, vous souhaitez nous rejoindre? Nous recherchons des profils comme le vôtre! Postulez!