LinkedIn Google Plus Twitter Email

VISEO accompagne la Société Générale

Définition d’algorithmes de détection d’atypismes

Ce projet consistait, grâce à l'outil DeltaMetric, à créer des algorithmes fiables dans le but de détecter des comportements atypiques sur les prélèvements SEPA et ainsi de déceler les fraudes.

La Société Générale est une des principales banques françaises et une des plus anciennes.
Découvrez l’outil qui lui permet de protéger ses clients.

«Les équipes VISEO offrent des compétences statistiques et informatiques de qualité, via un outil maison, ce qui leur procure un atout concurrentiel significatif», raconte Pierre Duché, Responsable Datamining du groupe Société Générale.

Depuis sa création en 1864, la Société Générale met son expertise au service de ses clients et du financement de l’économie, avec l’ambition de devenir la banque relationnelle de référence. L’engagement, la responsabilité, l’esprit d’équipe et l’innovation sont les valeurs partagées par tous ses collaborateurs. Le groupe rassemble trois métiers complémentaires :

  • Banque de détail en France
  • Banque de détail à l’international, services financiers et assurances
  • Banque de financement, banque privée, gestion d’actifs, métier titres

La Banque de détail en France s’appuie sur la complémentarité de trois enseignes : Société Générale, banque nationale de référence ; Crédit du Nord, groupe de banques régionales ; Boursorama, acteur incontournable de la banque en ligne. Elles accompagnent plus de 11 millions de clients particuliers et près de 777 000 clients professionnels, entreprises et associations. L'ambition du Groupe dans la Banque de détail en France est d'être la référence en matière de satisfaction et de protection des clients.

Limiter la fraude en la détectant rapidement

C’est dans cette optique que la Société Générale a décidé de détecter les comportements atypiques sur les prélèvements SEPA. Pierre Duché, Responsable Datamining à la Société Générale, précise : « Nous devons abandonner le prélèvement « à la française » avec lequel il fallait une autorisation de prélèvement, qui permettait d’authentifier l’émetteur à partir  d’une liste gérée par la Banque de France. »

Avec les prélèvements SEPA,  les possibilités de contrôle sont reportées de la banque réceptrice vers la banque émettrice. La Société Générale a donc voulu un moyen leur permettant de détecter et de limiter la fraude dans ce domaine.

Retrouvez l'intégralité de notre Success Story client sur DeltaMetric

 

En savoir plus sur notre solution DeltaMetric

Et pour aller plus loin, découvrez notre offre Data Science et Algorithmes