Product Owner, by VISEO
LinkedIn Google Plus Twitter Email

Portrait et Interview de Cyril, Practice Manager VISEO Digital

Rencontre avec ce consultant de notre entité digitale
19 Mai 2017

Cyril a intégré l'agence digitale il y a dix ans

Nous avons rencontré Cyril, consultant VISEO Digital (ex-Novedia) l'entité digitale de VISEO, qui nous a rejoint il y a maintenant 10 ans. Il parle de l'évolution de son poste, de l'agence, du secteur et des projets.

Bonjour Cyril, peux-tu nous parler de ton métier et de ton parcours ?

Je suis entré chez VISEO Digital (ex-Novedia) en 2007. Avant cela, j’étais à la direction commerciale d’Orange, après un passage dans le marketing dans l’agro-alimentaire. Je suis entré dans le conseil un peu par hasard, en côtoyant des consultants chez Orange qui m’ont convaincu en me parlant de la diversité de leurs missions et des problématiques rencontrées.

Ma fonction peut être très différente suivant les besoins des clients, depuis des questions de stratégie digitale, des cadrages de projets, jusqu’à la mise en œuvre de dispositifs digitaux. A ce jour, je compte plus de 25 missions en 10 ans, dont de nombreuses missions courtes (2 à 6 mois) et quelques missions plus longues (jusqu’à 2 ans).

En plus de mes missions de consultant, j’ai également un rôle de manager, ce qui inclut des notions de « mentor » (notamment pour la gestion de carrière), de support méthodologique sur les missions de mes consultants et de relationnel avec leurs clients.

Comment le secteur et l’agence ont évolué ?

VISEO Digital a bien su prendre le virage du digital et j’ai eu la chance de voir mes missions évoluer avec le positionnement de l’agence.

Novedia était initialement un cabinet de conseil marketing qui travaillait exclusivement pour des opérateurs télécom, sur des problématiques purement télécom (offres, terminaux, fidélisation, etc.). Nous avons su fidéliser ces clients opérateurs en intervenant sur des thématiques plus diversifiées liées à l’innovation dans le numérique, puis déployer cette expertise digitale pour des clients de tous secteurs.

Aujourd’hui, VISEO Digital est une agence réellement intégrée, nous sommes des «Digital Makers», c’est-à-dire que nous rassemblons tous les métiers nécessaires pour imaginer, cadrer, réaliser et déployer des dispositifs digitaux.

Quels sont les projets sur lesquels tu travailles justement ?

En ce qui me concerne, je travaille depuis plus d’un an sur une plateforme de distribution de pièces détachées automobiles. C’est un gros acteur du monde de l’automobile qui a lancé ce projet en mode « one roof », c’est-à-dire que tous les membres de l’équipe (porteur du projet, marketing, fonctionnel, UX, UI, développeurs) sont dans le même open space, dans les locaux de VISEO Digital.

C’est un gros projet agile (une vingtaine de développeurs répartis dans 4 équipes Scrum) sur lequel j’ai un rôle de Proxy Product Owner (PPO), dans une équipe de 3 PO et 3 PPO.

En quoi cela consiste concrètement un PPO ?

Il y a d’abord une composante fonctionnelle : comprendre les besoins, attentes, contraintes des utilisateurs, imaginer des réponses innovantes et les traduire en fonctionnalités que nous décrivons dans des User Stories, puis prioriser ces US en fonction de leur valeur business ; une composante delivery : gérer les sprints avec les équipes techniques ; enfin une composante pilotage : en fonction de l’historique du projet, faire des projections pour évaluer si nous pourrons délivrer le périmètre fonctionnel voulu à la date prévue, et si non, faire prendre les décisions nécessaires au porteur de projet.

C’est surtout intéressant de voir l’évolution du projet. Nous allons constamment chercher le feedback des utilisateurs sur le terrain et grâce à cela nous y voyons aujourd’hui beaucoup plus clair sur leurs besoins et sur les fonctionnalités que nous pouvons leur apporter. D’autre part, en un an, nous sommes passés d’un Proof Of Concept en mode « artisanal » à une plateforme performante que nous continuons d’industrialiser pour pouvoir la déployer facilement dans plusieurs pays.

Quel est le futur de la profession et ton avenir ?

En ce qui me concerne, devenir coach agile pourrait être une évolution naturelle. Si on veut voir plus loin, on peut même imaginer déployer les méthodes agiles au-delà du simple développement de logiciel, notamment dans le management.