MCO, by VISEO
LinkedIn Google Plus Twitter Email

Portrait d'un MCO chez VISEO

Nicolas Dupré nous a reçu à Morlaix
17 Février 2017

Troisième interview de Consultant VISEO Data & Process

Nous avons rencontré Nicolas Dupré, MCO VISEO à Morlaix, dans notre agence VISEO Ouest. Voici son portrait. Il nous raconte le quotidien de son activité.

Bonjour Nicolas, comment s'est passée ton intégration au sein de VISEO?

Bonjour, je suis arrivé il y a maintenant trois ans et demi, j’ai commencé en tant que technicien d’exploitation junior. J’avais pour bagage, un BTS Informatique de gestion option Administrateur des Réseaux Locaux d’Entreprise (BTS IG ARLE). Dans le cadre de ma formation, j’ai effectué six mois de stage qui m'ont permis d’obtenir cinq mois de mission en tant qu’administrateur système et réseau. Après cette mission, j’ai trouvé un poste de technicien support de niveau un sur une durée de neuf mois.

Parle-nous de ton travail, que fait le MCO et surtout qu'est-ce que ça signifie?

En informatique, l’exploitation consiste à assurer le fonctionnement dans les meilleures conditions du parc matériel et logiciel de l’entreprise. En tant que prestataire de service, l’équipe MCO 24x7 dont l’acronyme signifie «Maintien en condition opérationnelle», nous œuvrons pour différents clients ayant des besoins différents. Ces besoins dépendent de leur secteur d’activité et de leurs systèmes informatique en place. Par exemple, pour l’un de nos clients, nous assurons le bon fonctionnement des traitements informatiques qui procède au calcul des commandes de replenishement afin que les entrepôts et magasins soient correctement réapprovisionnés au quotidien. Nous supervisons la chaine logistique alors que pour un autre de notre client, nous pouvons être conviés à faire des actions à leur demande dans leur outil de production, proche de la chaine de fabrication. Dans tous les cas, nous travaillons dans des environnements de production où les impacts business sont réels.

Comment fonctionne l'équipe MCO au quotidien?

Historiquement, le MCO 24x7 a été mis en place pour un client dont son activité s’étend à l’international, où la supervision est requise 24 heures sur 24. C’est ce qui fait la force du MCO, car cela permet à VISEO d’offrir une prestation de service permanente pour tous nos clients.

24h/24? 

Pour réaliser ce monitoring en permanence, nous fonctionnons en deux équipes qui se relayent à intervalle de quatre à cinq jours. Une équipe est constituée de trois binômes qui se succèdent dans la période de quatre à cinq jours donnée. Le changement d’équipe s’effectue par le premier binôme à 6h du matin pour terminer son shift à 14h. Le second binôme va relever l’équipe du matin à 14h et se verra à son tour relayé par l’équipe de nuit à 22h. La boucle sera bouclée lorsque l’équipe du matin recommencera à 6h. Ce cycle est répété tout au long de la période. Les binômes changent d’horaire environ une fois par mois, sur un cycle total de 28 jours. Nous évoluons au sein des deux équipes et des shifts afin que le MCO constitue une cellule unique. Lorsqu’une équipe travaille, l’autre est en repos compensatoire. Cela nous accorde davantage de temps que sur un poste de bureau plus classique, mais les rythmes ne sont pas sans effet sur la fatigue. C’est d’autant plus vrai lorsqu’on change de shift.

Il se passe vraiment des choses toute la journée?

Chaque horaire a ses spécificités. Par exemple, le matin nous effectuons plus de contrôle ayant pour but de faire un bilan de la situation sur des traitements qui sont planifiés la nuit. Ces contrôles débouchent sur l’envoi de communications aux alentours de 8h auprès des équipes techniques et parfois aux utilisateurs si l’application concernée se trouve indisponible. La communication auprès des intéressés est un point clef de notre activité en tant que prestation. Le shift d’après-midi est un peu plus classique, mais nous permet davantage de travailler avec les équipes TMA lorsque de gros incidents se produisent. Ces échanges nous permettent occasionnellement d’en apprendre plus sur l’aspect technique et fonctionnel des applications que nous surveillons. La particularité du shift de nuit est que c’est à ce moment que tourne la majorité des traitements planifiés et qu’en cas de souci nous sommes seuls pour gérer les incidents. Nous sommes alors munis de procédures très complètes qui sont élaborées en collaboration avec les équipes TMA VISEO ou bien directement avec le client. Bien que ces procédures soient officiellement validées, parfois certains incidents ne figurent pas dans les procédures. Dans ce cas-là, nous sommes amenés à prendre des décisions.

Vous avez donc un poste à responsabilité

Nos actions ayant une portée sur la production, les choix que nous faisons peuvent avoir des conséquences. Avant de travailler au MCO, je n’avais jamais eu besoin de prendre de décisions avec une telle portée. Ce poste m’a permis d’acquérir une confiance en moi. Aujourd’hui, quand une décision doit être prise, je n’hésite pas un seul instant. J’étudie la situation, effectue mes actions et je fais un récapitulatif argumenté à mon responsable.

Un aspect qui est mis en valeur au sein du MCO est l’initiative. Une part de l’évolution du MCO a lieu grâce aux bonnes initiatives. Plus généralement, chez VISEO, les bonnes idées sont appréciées. Quand on a des idées, il ne faut pas hésiter à en discuter.

Ton job évolue donc tout le temps?

Entre aujourd’hui et il y a 3 ans et demi, l’activité du MCO s’est considérablement accrue. Lorsque j’ai commencé à travailler ici, notre client historique nous avait accordé un accès à un outil nous permettant de planifier de manière récurrente nos actions de contrôles que nous devions effectuer pour lui. En voyant cette croissance, je me suis personnellement posé la question de comment nous allions nous organiser pour les autres clients.

Y a-t-il une réussite dont tu es particulièrement fier?

Etant passionné de développement dans les technologies Web, je me suis penché sur la conception d'un programme capable de fournir quotidiennement un plan d’action pour la journée. C’était un défi totalement personnel. Quelques temps plus tard, j’ai eu l’occasion de présenter ma petite étude. Finalement avec l’accroissement de l’activité, il s’est avéré que le besoin était devenu bien réel. Dès lors, ma petite étude est passée à l’étape de la réalisation d’un prototype. Plus j’ajoutais de fonctionnalités dont je connaissais les besoins, plus l’application nous correspondait. La solution a fini par être retenue et officialisée. Ca fait maintenant un an et demi qu’elle est en place et que nous l’utilisons au quotidien.

Ce projet t'as permis de t'épanouir dans ce job chez VISEO?

Ce projet m’a permis de me dévoiler au sein de VISEO, de mettre en pratique mes compétences, de me professionnaliser en développement dont je suis autodidacte. VISEO m’a permis de consolider mes connaissances initiales ainsi que d’en acquérir au fur et à mesure à tous les niveaux du projet à la façon d’un gratin dauphinois (technique, fonctionnel, management, formation).

Retrouvez VISEO à Morlaix sur Ouest-France: "Morlaix. Viseo Ouest recrute une douzaine d'informaticiens"