Livre Blanc Supply Chain Agile

La Supply Chain Agile
LinkedIn Google Plus Twitter Email

Depuis les années 70, l’environnement économique a été façonné par les différentes crises (chocs pétroliers, bulle internet, dette des états européens, etc.) et par l’émergence de nouveaux concurrents à travers la mondialisation des échanges. Les années 80 et 90 ont vu l’apparition et le développement des premiers outils de gestion. Les années 2000 ont, elles, connu la démocratisation d’internet, l’avènement de l’e-commerce. A chaque fois, ces événements ont eu un impact sur les habitudes de consommation et le traitement de la demande.

L’outil industriel a été marqué par ces changements. Il a fallu repenser cet outil pour le rendre plus compétitif et le mettre en adéquation avec son environnement. L’outil industriel a donc été compris comme pouvant être un avantage concurrentiel. Cet avantage n’étant pas acquis dans le temps, il a fallu que cet outil s’adapte successivement, innove pour toujours chercher à atteindre l’optimum en fonction de l’organisation.

Le marché actuel se caractérise par une demande erratique et des besoins de personnalisation de plus en plus forts, voire de sur mesure. Dans ce contexte, la durée de vie des produits s’est également raccourcie. Capter et savoir répondre à ces opportunités est un enjeu primordial. D’autant plus que la concurrence mondiale, dans la production de biens est venue complexifier la situation.

L’offre des pays émergents est essentiellement basée sur une production de masse à des prix très compétitifs grâce à une main d’oeuvre peu coûteuse. Il est donc difficile pour les pays européens de rester compétitifs sur le terrain des coûts de production. Cependant, l’éloignement entre les lieux de production et ceux de consommation impose des délais de transport maritime1 incompressibles (compter une quarantaine jours). Ainsi, même si la production des pays émergents pouvait être réactive, les produits ne seraient pas immédiatement disponibles. De plus les délais de transport peuvent avoir une incidence non négligeable sur l’obsolescence de ces stocks en transit. Ces délais représentent une opportunité à saisir.

En suivant au plus près la demande du marché, en rendant l’outil de production plus flexible, en s’appuyant sur une organisation simplifiée ainsi que sur une relation fournisseur de qualité, il est alors possible de devancer cette concurrence. L’adaptabilité passe par l’adoption d’une démarche de Supply Chain Agile. Ainsi, notre but dans ce livre blanc n’est pas de faire un unique état de l’Agilité, mais nous avons comme objectifs :

  • De mettre en avant les principes de l’Agilité et ce qu’elle apporte,
  • De montrer la complémentarité avec le Lean,
  • De définir un contexte propice à la mise en place d’une telle organisation,
  • De proposer les outils et ou technologies qui permettent d’accéder à un niveau de maîtrise supérieur de la Supply Chain.