LinkedIn Google Plus Twitter Email

VISEO accompagne Sanofi sur Mon Glucocompteur

L’application qui permet de gérer au mieux son diabète et son alimentation
10 Février 2017

L'appli Mon Glucocompteur permet depuis 2014 de calculer et de gérer facilement la consommation de glucides

A l’origine sous format papier, le Glucocompteur a été construit en collaboration avec les patients diabétiques et les soignants pour accompagner la prise de décision au moment des repas. Son succès a motivé son développement en version mobile, avec le soutien de Sanofi et de l’agence Novedia (devenue VISEO Digital) en janvier 2014. Les besoins des patients ainsi que ceux des professionnels de santé ont été soigneusement analysés durant trois années afin de mettre au point une V2 de l’application très innovante, toujours avec les équipes de VISEO.

"Il faut savoir que cette application est réellement plébiscitée par les patients et les acteurs de la santé", nous explique Frédéric Mouminoux, Responsable de marché VISEO.

Conçue par Jacqueline Delaunay, diététicienne dans le service de diabétologie du Professeur Hélène Hanaire du CHU de Toulouse, en partenariat avec Sanofi, l’application mobile (iOS et Android) Mon Glucocompteur permet de calculer et de gérer facilement la consommation de glucides.

En fonction du ratio insuline/glucides préalablement évalué par le médecin diabétologue, Mon Glucocompteur estime la dose d’insuline rapide correspondante au repas ainsi que le nombre de glucides contenus dans les aliments des assiettes. La conception des recettes et le choix des plats en sont alors facilités et permettent aux patients de prendre du plaisir tout en contrôlant leur glycémie. Simple et ludique, l’application accompagne ainsi au quotidien les patients afin de gérer au mieux le diabète.

Une V2 plus précise et adaptée à chacun

La V2 de Mon Glucocompteur, disponible à partir de février 2017, permet de surcroît d’estimer l’apport en graisse, les calories, le sel et l’index glycémique. Cette nouvelle version plus complète se veut évolutive et personnalisable, pour répondre aux demandes et attentes exprimées par les utilisateurs de la première version.

Le profil est enrichi de nouvelles rubriques «Mes objectifs», «Mes corrections» et «Mon resucrage», qui peuvent être personnalisées, avec l’aide d’un médecin ou d’un diabétologue.

Pour mieux accompagner les parents des petits diabétiques, les équipes ont également ajouté des aliments infantiles. De même, «Ratio Goûter» permet désormais l’estimation de la dose d’insuline rapide pour le quatre-heures.

Dans la V2, les équivalents visuels sont en outre désormais présents en quantité adaptées aux adolescents pour une meilleure estimation des consommations. La diversification du choix des aliments (+700 répertoriés) et l’ajout d’équivalents visuels supplémentaires permettent d’avoir de meilleurs repères et de faciliter la saisie des repas.

VISEO a répondu aux attentes, question design et ergonomie

Enfin la nouvelle rubrique, «Aliments du monde», répond aux attentes des utilisateurs de toutes cultures, aux gourmands de cuisine du monde et aux voyageurs adeptes du globe cooking. Pour finir, il est maintenant possible de personnaliser au mieux l’application en ajoutant ses propres recettes, ingrédients et aliments favoris et ainsi faciliter la vie au quotidien.

Marine Huynh, chef de projet VISEO Digital, nous explique: «La V2 permet plus de facilité dans ces calculs (glucide et insuline), avec une bibliothèque d’aliments élargie (et des éléments visuels ajoutables directement dans son menu), de nouvelles catégories pour une meilleure recherche et un choix plus précis. Grâce à la création de sa propre recette, il est facile de calculer le nombre de glucides par part (incrémentale dans la base) et d'atteindre son objectif (à remplir avec le médecin).»

"VISEO Digital a parfaitement répondu à notre demande, tant au niveau du design que de l’ergonomie mais aussi en terme budgétaire, explique Dominique Mang, chef de projet relation patient de la BU Sanofi Diabète. Leurs équipes ont tout mis en œuvre pour que les workshops se passent le mieux possible et la proximité de leur antenne à Toulouse nous a permis un gain de temps pour échanger avec le CHU."

"Pour cette V2 au design rafraîchi, nous avons pu travailler en direct avec la diététicienne, ce qui nous a permis de nous familiariser notamment avec le jargon médical, explique Marine Huynh. Du côté de la technique, nous avons refondu l'application hybride afin de nous rapprocher au maximum d'une expérience utilisateur d'une application native, et nous avons aussi notamment fait une mise à jour de librairie pour plus de rapidité".