VISEO oeuvre pour le bien être de ses salariés by VISEO
LinkedIn Google Plus Twitter Email

VISEO oeuvre pour le bien être de ses salariés

Le quotidien "Ouest France" a interrogé notre DRH sur les actions menées par VISEO en faveur de ses salariés
11 Septembre 2017

Ouest France met VISEO à l'honneur pour ses actions sociales. Découvrez l'article.

Marie-Clotilde Mangé, DRH du groupe VISEO, interrogée dans le quotidien Ouest France dans le cadre des actions sociales menées par la société en faveur de ses salariés

L’entreprise de conseil mise sur la santé et le bien-être au travail de ses salariés. Depuis deux ans, elle met en place des mesures simples et efficaces qui entrent dans sa politique de RSE.

«Toutes les semaines, nous faisons livrer dans les bureaux de nos salariés des paniers de fruits», explique Marie-Clothilde Mangé, Directeur de Ressources Humaines chez VISEO. L’adage «Manger cinq fruits et légumes par jour», l’entreprise l’a pris au pied de la lettre ou presque. «C’est toujours mieux que de grignoter des barres de chocolat, et cela crée un moment convivial», se réjouit la responsable. Cette démarche s’inscrit parmi les mesures de la politique de RSE (Responsabilité Environnementale et sociale) de l’entreprise spécialisée dans le conseil en développement numérique.

Indemnité pour les cyclistes

L’entreprise mise sur la politique des petits pas pour le bien-être et la santé de ses salariés. Au printemps, elle a mis en place la mesure gouvernementale de l’indemnité kilométrique aux salariés français du groupe réalisant tout ou partie de leur trajet à vélo. «Les salariés déclarent le nombre de kilomètres parcourus comme pour une note de frais, ils sont remboursés 15 centimes du kilomètre. La confiance est de mise». La pratique concerne aujourd’hui 1 % des 1 000 salariés de l’entreprise. Certains salariés déclarent entre 40 et 50 km par mois. Une approche d’«une pratique douce du sport pour des professionnels plutôt sédentaires». La démarche se développe de manière plus importante sur les sites de région parisienne et des grandes villes qui ont mis en place une politique de pistes cyclabes. Mais Viséo a installé d’autres alternatives au transport.

Lire la suite dans Ouest France

 

En savoir plus sur nos actions sociales

- VISEO ouvre l'indemnité kilométrique aux cyclistes
- VISEO ouvre son capital à ses 1000 collaborateurs en France