Image LEILAS
LinkedIn Google Plus Twitter Email

LEILAS

Le Projet Européen
LEILAS (Language Based Entity Identification for location aware services) a pour objectif de proposer une fonctionnalité de géo-référencement multilingue sur le contenu de pages web ou de documents, leur apportant ainsi une dimension géographique.

Le projet LEILAS propose de développer la recherche appliquée sur l’identification et la normalisation des entités géographiques. Le projet développera une technologie qui permettra de reconnaitre automatiquement les références à des entités géographiques,  telles que par exemple pays, régions, villes, adresses, dans les documents Web et de leur associer des coordonnées spatiales.

 

Les systèmes conscients de l’emplacement géographique des individus ont déjà envahi notre quotidien et changé la vie des citoyens ; on citera pour mémoire, les GPS, les systèmes de navigation automobile, les appareils mobiles tels que appareils photo numériques avec GPS, etc. Ces dernières années, ces systèmes  sont également devenus disponibles via des services web et des applications Web s’adressant à la fois aux entreprises et au grand public (Viamichelin, Mapppy, Google maps, pages jaunes, etc.). Pourtant, il est toujours très difficile de raccorder l’ensemble du Web avec les systèmes conscients de l’emplacement géographique. En effet, le socle du Web est toujours basé sur des pages écrites en « langue naturelle » et les noms de lieu, les adresses, les points d’intérêt, etc. qui sont contenus dans ces pages correspondent donc à un « texte écrit manuellement ». LEILAS se propose de combler cette lacune en effectuant des recherches  sur l'identification et la géo-référenciation des entités géographique nommées (mentions de lieux) tels qu'ils apparaissent dans les textes écrits par des humains. LEILAS définira  des algorithmes qui "annoteront" chaque lieu, adresse, point d'intérêt cités dans un  texte avec des coordonnées spatiales exactes. Les résultats de cette recherche seront intégrés dans un ensemble de services / portails qui apporteront, à différents  utilisateurs du Web,  une expérience de navigation enrichie par une localisation spatiale.

 

L’innovation dans LEILAS

Dans le projet LEILAS, l'innovation réside principalement dans  l’utilisation du traitement du langage naturel et des technologies sémantiques pour l'identification des entités géographiques nommées dans les textes.Leur intégration avec le système d'information géographique accroît par ailleurs  la précision dans les phases d'identification et de localisation.

 

Les utilisateurs de LEILAS

LEILAS proposera  un ensemble de services innovants permettant à différents utilisateurs, particuliers, entreprises ou administrateurs de site Web, de tirer le meilleur parti  du Web 2.0 et de naviguer différemment aux travers de l’information . Les trois types d’usages suivants seront étudiés :

  • Le portail myPlaces : l'utilisateur indique un ensemble de pages web de son choix et le portail lui offre la possibilité de « manipuler » les références géographiques contenues dans ces pages. Cette référenciation spatiale lui permettra,  par exemple, la planification de ses voyages, la génération de guides touristiques personnalisés, la liaison automatique avec des annuaires web tels que les pages jaunes, les hyperliens vers des zones de stockage d'information telles que Wikipédia.
  • Le portail MyBiz : il offre à l'utilisateur la possibilité de  trouver un ensemble de renseignements commerciaux dans une  zone géographique spécifique tels que, par exemple les productions locales, les transporteurs locaux, le taux de chômage, les possibilités de financement pour les entrepreneurs, etc. Ces services seront également intégrés avec les nouveautés associées à une zone géographique spécifique à un moment donné.
  • Le service NELocalize : un service web B2B qui offre aux administrateurs de sites Web la possibilité de géo-localiser facilement les personnes consultant leurs sites. Sur le long terme, le service pourrait se transformer en un service offrant des agrégateurs de gros volumes de contenu. Tous les portails B2C offriront en outre des services de traduction permettant d’améliorer la compréhension inter-langues, qui est fondamentale dans des domaines tels que le tourisme et la finance.

 

Le rôle de VISEO dans LEILAS

Dans LEILAS, VISEO s’occupe principalement d’affecter des coordonnées aux entités spatiales détectées dans les textes ainsi que de faire l’interface entre les textes sur le web, le traitement linguistique et le système d’information géographique.  Un projet en ligne avec l’intérêt croissant du groupe VISEO pour les logiciels embarqués sur des terminaux mobiles.

 

Les partenaires de LEILAS

Les cinq partenaires du projet LEILAS proviennent de trois pays différents à savoir : la France, l’Allemagne et l’Italie.

 

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site du projet : http://www.leilas.eu/

Porteur de l’Offre
Frédérique SEGOND

Titulaire d'un doctorat en mathématiques appliquées de l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales Frédérique SEGOND rejoint VISEO en 2011.

Frédérique a travaillé pendant 18 ans au Centre européen de recherche de Xerox à Grenoble, France. En 2003, elle est Principal Scientist & Area Manager du groupe de recherche Parsing & Semantics spécialisé dans l’analyse de documents textuels.

Tout au long de sa carrière de chercheuse elle a défini, travaillé et dirigé une vingtaine de projets de recherche collaboratifs tels qu’ALADIN, Europeanna, Galateas et CACAO. Elle a également travaillé au centre scientifique d’IBM France et au centre de recherche d’IBM Watson à Yorktown où elle a étudié les liens entre syntaxe et sémantique.

Frédérique est co-auteur de six ouvrages, de plus de 50 articles scientifiques et de 5 brevets. Elle fait partie du comité de pilotage CONTINT à l'Agence Nationale pour la Recherche (ANR), présidente de l'Association pour le Traitement Automatique des Langues (ATALA), membre du Conseil d’administration d’ELRA (European Language Resources Association), membre du conseil d'administration de l'Université Stendhal, et fournit également son expertise scientifique à la Commission européenne.

Publications et Brevets

Curriculum Vitae